PROJET DE LA

BALEINE 1999

HYBRIDE

11 Duos solidaires

Inspirés des droits du monde

(Fichiers audios disponibles sur demande seulement)

 

 

 

 

 Enregistrement et mixage au Studio Créason, Novembre-décembre 1998 Janvier-mars-juin 1999 Matriçage au Sono Design Juin-juillet 1999 

 

Vingt-sept recherches musicales métal, candides, poétiques, critiques, comiques, ironiques, politiques inspirées des droits humains. Les articles auxquels nous nous sommes référées d'abord furent ceux de la Déclaration universelle des droits de l'homme dont nous avons célébré le cinquantième anniversaire en 1998. "CQ" réfère aux articles de la Charte des droits et libertés de la personne du Québec s'apparentant. Certains articles de la Déclaration présentent des droits supplémentaires à la Charte du Québec.

 

 

 

Duo avec Nicolas Letarte, montages et citations sonores, sitar, percussions, didgeridoo, moog

29-11-1998

ARTICLE 20 1. Toute personne a droit à la liberté de réunion et d'association pacifiques. 2. Nul ne peut être obligé de faire partie d'une association. (CQ : Art 3)

ARTICLE 17 1. Toute personne, aussi bien seule qu'en collectivité, a droit à la propriété. 2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa propriété. (CQ : Art 6, 7 et 8)

ARTICLE 27 1. Toute personne a le droit de prendre part librement à la vie culturelle de la communauté, de jouir des arts et de participer au progrès scientifique et aux bienfaits qui en résultent. 2. Chacun a droit à la protection des intérêts moraux et matériels découlant de toute production scientifique, littéraire ou artistique dont il est l'auteur. 

 

 

 

 

Duo avec Guy Leblanc, guitare électrique, voix

5-12-1998

ARTICLE PREMIER. Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. (CQ : Art 4)

 ARTICLE 5. Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants. (CQ : Art 23 à 38)

ARTICLE 18. Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites. (CQ : Art 3)

ARTICLE 25 1. Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d'invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté. 2. La maternité et l'enfance ont droit à une aide et à une assistance spéciales. Tous les enfants, qu'ils soient nés dans le mariage ou hors mariage, jouissent de la même protection sociale. (CQ : Art 39)

 

Duo avec Cdj Off-beat, montage et citation sonore, percussions, voix (Sampling advisor : S. Forte; Loop advisor : J. Duhamel, membres des Wetfish)

 

13-12-1998

Les droits à la paix, les droits de la planète, à un environnement sain, les droits des peuples minoritaires, cinématographie musicale.

ARTICLE 3 Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne. (CQ : Art 1) "LE TOUR DU MONDE EN 12 MINUTES"

ARTICLE 28 Toute personne a droit à ce que règne, sur le plan social et sur le plan international, un ordre tel que les droits et libertés énoncés dans la présente Déclaration puissent y trouver plein effet. "LE DETOUR DU MONDE EN 14 MINUTES"

 

 

Duo avec Alexandre St-Onge, basse électrique trafiquée

13-12-1998

ARTICLE 19 Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. (CQ : Art 3)

 

 

ARTICLE 30 Aucune disposition de la présente Déclaration ne peut être interprétée comme impliquant pour un État, un groupement ou un individu un droit quelconque de se livrer à une activité ou d'accomplir un acte visant à la destruction des droits et libertés qui y sont énoncés.

  Les articles qui n'existent pas encore. (ARTICLE 7 du Projet de Déclaration sur les défenseurs, approuvé par la Commission des Droits de l'Homme des Nations Unies Chacun a le droit, individuellement ou en association avec d'autres, de concevoir de nouveaux principes et idées dans le domaine des droits de l'homme, d'en discuter et d'en promouvoir la reconnaissance)

 

 

 

  

 

Duo avec Mitsiko Miller, texte, voix, percussions, matériel sonore préenregistré

 

13-12-1998

 

 

Superbe texte éclaté entre le Je me souviens et le no future...

ARTICLE 23 1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage. 2. Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un salaire égal pour un travail égal. 3. Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu'à sa famille une existence conforme à la dignité humaine, et complétée, s'il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale. 4. Toute personne a le droit de fonder avec d'autres des syndicats et de s'affilier à des syndicats pour la défense de ses intérêts. (CQ : Art 10 à 20)

 ARTICLE 26 1. Toute personne a droit à l'éducation. L'éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l'enseignement élémentaire et fondamental. L'enseignement élémentaire est obligatoire. L'enseignement technique et professionnel doit être généralisé; l'accès aux études supérieures doit être ouvert en pleine égalité à tous en fonction de leur mérite. 2. L'éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l'amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix. 3. Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d'éducation à donner à leurs enfants. (CQ : Art 40, 41, 42)

 ARTICLE 16 1. A partir de l'age nubile, l'homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage, et lors de sa dissolution. 2. Le mariage ne peut être conclu qu'avec le libre et plein consentement des futurs époux. 3. La famille est l'élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l'État. (CQ : Art 47 Égalité des époux dans le mariage)

 

 

 

 

 

 

Duo avec Magali Babin, guitare électrique, voix

16-1-1999

Article 24 Toute personne a droit au repos et aux loisirs et notamment à une limitation raisonnable de la durée du travail et à des congés payés périodiques.

 

 

 

 Duo avec Tony Tremblay, textes, voix

 

31-1-1999

 

Ce qu'il écrit avec une telle créativité, critique et générosité, y retrouver des plaisirs d'humanité, parmi les mots achevés, sacrifiés dans la foire aux enchères nord-américaine.

 

ARTICLE 9 Nul ne peut être arbitrairement arrêté, détenu ou exilé. (CQ : Art 23 à 38) "DES RECELEURS"

  

 ARTICLE 29 1. L'individu a des devoirs envers la communauté dans laquelle seule le libre et plein développement de sa personnalité est possible. 2. Dans l'exercice de ses droits et dans la jouissance de ses libertés, chacun n'est soumis qu'aux limitations établies par la loi exclusivement en vue d'assurer la reconnaissance et le respect des droits et libertés d'autrui et afin de satisfaire aux justes exigences de la morale, de l'ordre public et du bien-être général dans une société démocratique. 3. Ces droits et libertés ne pourront, en aucun cas, s'exercer contrairement aux buts et aux principes des Nations Unies. (CQ : Art 9) "LA LIBERTÉ AU COIN DES LÈVRES" (À Paul Éluard)

 

 

 

 

 

Duo avec Caroline Hamel, basse électrique, percussions, flûte, voix

31-1-1999

Article 13 1. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un état. 2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays. "SACAAT GABADH/FILLE BLANCHE"

ARTICLE 15 1. Tout individu a droit à une nationalité. 2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité, ni du droit de changer de nationalité. "DROMADAIRE"

 

 

 

 

 

 

  

Duo avec Eve Lamont, textes, voix et percussions, matériel sonore préenregistré (bébé Oriane)

 

5 et 6-2-1999

 

Cinq textes ironiques de Eve, profondément renversés renversants.

ARTICLE 23 1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage. 2. Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un salaire égal pour un travail égal. 3. Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu'à sa famille une existence conforme à la dignité humaine, et complétée, s'il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale. 4. Toute personne a le droit de fonder avec d'autres des syndicats et de s'affilier à des syndicats pour la défense de ses intérêts. (CQ : Art 10 à 20)"LE TOUT AU MARCHÉ NOUS MET AU RÉGIME GLOBALITAIRE"

 ARTICLE 5. Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants. (CQ : Art 23 à 38) "CHANSONNETTE POUR TI MONDE"

ARTICLE Z "LA DÉMOCRATIE ET LES ATROCITÉS QU'ELLE BÉNIT"

ARTICLE 25 1. Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d'invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté. 2. La maternité et l'enfance ont droit à une aide et à une assistance spéciales. Tous les enfants, qu'ils soient nés dans le mariage ou hors mariage, jouissent de la même protection sociale. (CQ : Art 39) "BLÂMONS-LAID"

 ARTICLE A "LES AMIMAUX"

 

Duo avec Hélène Boissinot texte, voix et violoncelle

23-6-1999

 

Blanc, rouge, noir... La liberté est comme un chant de grenouille...

ARTICLE 2 Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d'opinion politique ou de toute autre opinion, d'origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation. De plus, il ne sera fait aucune distinction fondée sur le statut politique, juridique ou international du pays ou du territoire dont une personne est ressortissante, que ce pays ou territoire soit indépendant, sous tutelle, non autonome ou soumis à une limitation quelconque de souveraineté. (CQ : Art 10 à 20)

 

Duo avec Michel Meunier voix, guitare électrique

28-6-1999

Discrimination / Aliénation

 ARTICLE 22 Toute personne, en tant que membre de la société, a droit à la sécurité sociale; elle est fondée à obtenir la satisfaction des droits économiques, sociaux et culturels indispensables à sa dignité et au libre développement de sa personnalité, grâce à l'effort national et à la coopération internationale, compte tenu de l'organisation et des ressources de chaque pays. (CQ : Art 45)

 

 

Hybride du nord, de la francophonie, du Québec. Des déclarations, des conventions, des articles... Des droits inaccessibles pour les femmes, les minorités. La raison de la mondialisation, de la déshumanisation. Les droits à la paix, au développement durable, les droits économiques et sociaux pour toutes et tous, les droits des peuples minoritaires, les droits de la planète, des animaux, à un environnement sain. Cri du coeur, plaisir de la différence, rage de garage, nation / passion, émotion et fébrilité, responsabilité parentale et éducative, loisir et repos, bruits intenses de civilisation en crise, en quête de bonheur. Un appel à la générosité envers les générations qui nous suivent, à la créativité, à la solidarité. POÉSIE et cinématographie musicale, le tour des mondes. Naissances culturelles... PAROLES éclatéEs entre le Je me souviens et le no future... ironiques, renversants. Diversités éthiques et esthétiques. Musiques des extrêmes... transes orbiculaires, touchantes, baroques. Y retrouver des plaisirs d'humanité, parmi les mots et les bruits achevés, sacrifiés dans la foire aux enchères nord-américaines. Blanc, rouge, noir... La liberté est comme un chant de grenouille ou BALEINE... un engagement artistique, culturel, social... une marche sonore de citoyennes et citoyens du monde vers 2000 pour les cultures de la paix.

SC6 Projet de la baleine 1999 HYBRIDE

Critiques et revue de presse et orogines du projet

 

| | |

Dernières modifications : 19 février 2000.

© Sylvie Chenard, Les projets de la Baleine, 1999