Informations professionnelles

Artiste multidisciplinaire

Compositrice, écrivaine et illustratrice

Projets poétiques, musicaux, illustrations et photos, vidéos et médiatiques

Sylvie Chenard, auteure, musicienne et illustratrice, poursuit depuis presque vingt ans une démarche de création multidisciplinaire.

Sa démarche créative s'inspire d'une esthétique du hasard, de l'improvisation, du collage, de la citation : une déstructuration/restructuration, reconstitution en partie aléatoire de l'image, de l'espace, du temps où les fantômes, les paysages fantastiques, de nouvelles formes flottantes dans l'espace éclaté, sans perspective ou avec plusieurs perspectives permettent une lecture poétique d'un événement visuel ou musical.

En plus des projets musicaux (guitariste électrique, électroniques, patentes, voix, citations), elle réalise d'autres projets notamment en arts visuels (photos, illustrations, vidéos, installaitons éphémères), en arts médiatiques, en poésie, des recherches créatives et éducatives et des ateliers de création collective.

 En 1993, elle est boursière du Ministère de la Culture pour la création d'un projet multidisciplinaire Opéra Stase. Elle a le plaisir de publier en 1994, son premier projet poétique, Chanson et chroniques de la baleine, d'en faire le lancement à l'Espace de la Galerie Skol tout en présentant une rétrospective d'une quarantaine d'illustrations et une performance musique et poésie.

En 1996, elle lance enfin un disque compact, Les projets de la baleine, amalgame de guitare électrique, voix et poésie, aux ambiances foisonnantes et flottantes. À la même occasion, au Blues Clair, elle présente une performance et une exposition de soixante-quatre photographies utilisant le procédé de superposition aléatoire. Auparavant, elle avait diffusé deux cassettes en 1991 et 1992, Urgences ordinaires 1 et 2.

En 1997, elle débute plusieurs projets en collaboration avec d'autres poètes et musiciens et produit le projet de la baleine 1997 : Torque et rétorque. Cette cassette est lancée lors de l'événement de la Vache enragée au Cheval blanc, en janvier 1998 et en mars 1998 à l'Oblique, à la suite du quel une soirée d'improvisation musicale est présentée à propos du cinquantième anniversaire de la déclaration des droits de l'homme et de l'Année internationale des océans.

En Mai 1998, elle produit le projet de la baleine 1998 : Musée des survivantes Montréal (voir la page), qui est lancé lors de l'événement des samedis de mai ; cinq rencontres de musique improvisée et de poésie au Belgo, pièce 516, lors de l'exposition de sculptures de Diane Tremblay. Elle produit un CD Maison Rencontre.

 
En 1999, Elle produit le projet de la baleine 1999 Hybride, duos d'improvisations inspirés de la déclaration des droits humains (voir la page), elle participe avec d'autres musiciennes et musiciens à une série de trois spectacles Frottis v/s Scrash, improvisations bruitistes et au Projet des conteurs Yves Robitaille et Émilie Blanchin "L'effet papillon". Elle participe avec Magali Babin au concert Ma guitare, m'amuse au au Théâtre de la Chapelle fin octobre.

 
En 2000, elle élabore une recherche créative et éducative pour contrer la violence faite aux femmes, elle obtient une subvention de l'Institut Canadien de recherche sur les femmes pour se faire. Elle produit le projet de la baleine 2000, le CD Manifeste, pour contrer la violence faite aux femmes (voir la page). Elle offre une performance musicale lors du vernissage de Diane Laurier à la Galerie Silex à Trois-Rivières. Elle participe à la compilation pop "Coagulation" du magazine "Émoragei". Elle participe aux soirées "Social" du Bar le Blizzart avec entre autres Jon Acensio. Elle écrit un article dans le journal Rebelles sur la création artistique et l'engagement social et un article sur la recherche créative féministe pour l'Institut de recherche sur les femmes. 

Elle participe à l'organisation du spectacle matinal lors du Rassemblement national de Montréal de la Marche Mondiale des femmes contre la pauvreté et contre la violence faite aux femmes et organise un atelier de prise de parole et d'improvisation musicale à la Place Emilie Gamelin dans le cadre des événements locaux de la Marche. Elle performe, avec entre autres la collaboration d'Hélène Boissinot à l'ouverture du spectacle Solidaire avec les femmes du monde au Parc Lafontaine et pendant la marche sur le balcon de la Rue Cherrier. Elle participe au SuperMicMac des Productions SuperMéMés. Elle produit le CD-maison Manifestive, Hommage aux femmes rebelles,autre projet de la baleine 2000. En 2001 elle participe aux spectacles bénéfices de la Revue Féminétudes, la Galerie Skol, le Vernissage de l'expo de Irène Mayer "Aux commencements".. Elle produit les CD maison Atelier 2000 et Féministes, pacifistes.

En 2002, elle a publié deux CD Océan pour la suite, trois duos avec Maryse Poulin, Alexandre St-Onge, Martin Tétreault et Océan à Vendre en duo avec Jon Asencio. Plusieurs enregistrements ont été réalisés pour le "Bestiaire marin" mais non diffusés.


En 2003, elle participe un projet collectif Brouillage avec Jon Asencio et Rémi Leclerc.

En 2004, le Studio XX accueille Sylvie Chenard à sa résidence d'artiste dont le thème est Do it yourself. Elle réalise une performance multimédia interactif féministe et une création web intitulé DIY : Brouillage cyprine. Elle produit et diffuse le projet de CD "Jazzy entre l'art et la vie" et présente ses projets solo 2004 sur Internet.

 


Sylvie Chenard / projetsdelabaleine arobase gmail point com / Les projets de la baleine / http://www.lesprojetsdelabaleine.net/ / / Dernières modifications : 2006 / Retour au début